amorchem header logo close button Menu
arrow leftBack to portfolio

MiHa

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre le Dr Claude Perreault, à l’Institut de recherche en immunologie et cancérologie, et les Drs Denis-Claude Roy et Jean-Sébastien Delisle, à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Le projet, dont les droits sont désormais détenus par la compagnie SpecificiT Pharma démarrée et financée par AmorChem, vise l’utilisation des antigènes d’histocompatibilité mineurs (MiHAs) pour augmenter l’efficacité de la réponse immunitaire de patients atteints de cancers hématologiques. Les polymorphismes dans ces antigènes sont responsables de l’effet thérapeutique dit « graft-versus-tumor » ainsi que l’effet toxique dit « graft-versus-host disease »). L’objectif est donc l’identification de nouveaux MiHAs qui seraient fréquemment polymorphiques. À date, 34 nouveaux MiHAs ont été identifiés et font présentement l’objet d’études cliniques de phase 1.