amorchem header logo close button Menu
arrow leftRetour au portefeuille

SL2

Le projet SL2, en collaboration avec l’Université McGill (“McGill”), a pour objectif l’identification de petites molécules pouvant éventuellement traiter le carcinome ovarien à petites cellules de type hypercalcémique (SCCOHT). Ce projet est le fruit des travaux du Dr Sidong Huang et de son collaborateur Dr. Martin Schmeing au Centre de recherche sur le cancer Rosalind & Morris Goodman de McGill.

SCCOHT est une forme agressive rare du cancer de l’ovaire qui affecte principalement des femmes dans leur vingtaine. Considérant que 65% des patientes meurent dans les deux premières années, le besoin médical non-comblé est évident. Si l’emploi de petites molécules ciblant SL2 se révèle utile pour traiter SCCOHT, nous croyons que ces composés pourront également être appliqués à d’autres cancers, notamment le carcinome du poumon non à petites cellules (NSCLC)